Change language

Thank you for supporting glass!

The registration procedure has been completed. From now we will keep you updated with all Friends of Glass activities and achievements.

Je pense que le verre est bon pour moi, pour ma famille et pour l’environnement.

Cliquez sur l’une de ces icônes pour nous rejoindre:

S’inscrire par e-mail

J'aimerais être informé des actualités et mises à jour du site Friends of Glass (vous pouvez vous désinscrire à tout moment).

(vous pouvez vous désinscrire à tout moment).

En rejoignant Friends of Glass, vous acceptez nos Termes et Conditions

Thanks for your subscription!
Your'e almost there!

We've sent an email to your address. Please confirm this subscription by clicking on the link in the e-mail. Only one more step to go!

Sorry, but your e-mail address already exist!

Please check out your e-mail account if you already received a confirm mail for subscribing Friends of Glass.

Planter dans un pot en verre

Cultiver vos propres plantes peut être délicat.

Noam Levy s’est en effet mis en tête de proposer des plantes totalement autonomes aux citadins qui n’ont pas le temps – ou l’envie – de les entretenir. Treeki, sa première création, est un joli bocal en verre fermé où s’épanouit, sur un lit de mousse, un petit ficus microcarpa au tronc noueux. Un peu comme un bonsaï sous verre. Comment ça marche ? L’écosystème est constitué d’un mélange de terre « maison », d’un drainage et d’une quantité d’eau adéquate. « La vapeur émise pendant la photosynthèse se condense sur les parois, puis ruisselle et regagne le substrat », explique Noam. Ce mini-jardin vit sans aucun arrosage depuis trois ans.